Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

Gay Casting ?

27 septembre 2013 par Alain |

Un casting de figurant parmi d’autres ? Pas tout à fait car surgit pour Marc de manière inattendue la question de dire ou ne pas dire son orientation sexuelle pour obtenir davantage de scènes à jouer.

***

J’ai 38 ans et je suis comédien. C’est mon métier, même si je n’en vis pas encore et que, comme beaucoup, je cours après les fameuses 507 heures qui me permettraient d’accéder au statut d’intermittent du spectacle. J’ai pu mesurer, au fil du temps, que c’est ce statut qui semble faire la différence entre les « vrais artistes » et les gentils amateurs à la limite du patronage. Mais peu importe ce n’est pas mon sujet d’aujourd’hui.

Titulaires ou pas, nous étions bien nombreux, ce lundi, pour la première journée du casting imposant d’une grosse production cinématographique française : pas moins de 150 figurants recrutés pour le tournage du biopic, pardon, de la biographie filmée d’un grand couturier parisien, disparu récemment, et sa vie flamboyante avec son compagnon, richissime mécène, bien connu du monde de la lutte contre le sida.

Répartis en plusieurs petits groupes d’une cinquantaine de personnes, nous étions donc près de 2000 candidats à passer sur le grill de la sélection, en attendant de défiler sous l’œil attentif de la directrice de casting. Je remplissais donc la fiche des renseignements habituels (taille, poids, âge, couleur de cheveux, cursus, expérience, etc.) quand l’une des assistantes vint nous préciser :

« Il y a des scènes de groupe très générales, très brassées, où on a besoin de tout le monde ; et puis il y a aussi des scènes de dancing, et ce sera dans le milieu gay, alors si vous êtes homo, vous pouvez le mettre sur votre questionnaire. Bien sûr, personne n’est obligé de le préciser ; de toute façon, c’est juste de la danse et de la drague, rien de plus. Mais ça nous fera gagner du temps.»

Sur le moment, j’avoue que ça m’a à peine chiffonné. Il faut dire que la possibilité de dire ou pas me confortait dans l’idée que tout ça n’était « pas bien méchant » et que, finalement, ça ne pouvait que jouer en ma faveur. Après tout, en indiquant cette orientation sexuelle, j’avais des chances à la fois pour les scènes générales, et pour les scènes plus « spécifiques ». C’est un peu plus tard dans la journée que l’idée a fait son chemin, et qu’elle a commencé à m’embarrasser aux entournures. Car au cinéma, c’est bien connu, on attend beaucoup, et du coup, les idées, elles ont bien le loisir de cheminer.

De quoi s’agit-il, en fait ? D’indiquer sa préférence sexuelle pour jouer des personnes qui ont une préférence sexuelle particulière… Pourtant, par définition, le propre du comédien n’est-il pas de jouer toutes les références, quand bien même celles-ci ne sont pas les siennes ? Le comédien ne joue-t’il que ce qu’il est ? Vraiment ? Pour figurer un croyant, m’aurait-on demandé ma religion ? Je pensais qu’on avait depuis bien longtemps résolu la question du vrai dans le domaine de la représentation, pour lui substituer celle du vraisemblable, plus construite, plus fertile. J’avais dû faire erreur.

Que faire de cette colère, comment faire passer mon amertume ? Faire le dos rond, ou bien se détourner. Car c’est la loi du spectacle, celle du monde du travail en général : si tu n’es pas content, d’autres feront moins les difficiles, et ce que tu n’acceptes pas, ils sont nombreux ceux qui ne peuvent pas s’offrir le luxe de le refuser.

Je ne l’avais pas vu venir, et je dois dire que je n’avais pas inscrit celui-ci dans les risques possibles de notre métier : la nécessaire confrontation au faux bon sens et aux vrais archaïsmes.

Marc

Crédit photo : © SIS Association

APPEL A TÉMOIGNAGES

L’objectif du Blog Sida est de fournir des éclairages sur l’épidémie de sida. Séropositif-ve-s, parlez de votre vie avec le VIH : l’annonce, les traitements, la prise en charge, la sexualité… Séronégatif-ve-s, racontez votre rapport à la prévention, au préservatif, votre expérience d’un test de dépistage. Proposez vos textes à temoigner@sida-info-service.org

Tout texte hors sujet, agressif, grossier, incitant à la haine raciale et à la discrimination, la diffamation, portant atteinte à l’honneur d’une personne, toute allusion sexiste, homophobe ou raciste, tout comme les messages publicitaires, sera écarté sans appel.

  1. Une réponse à l'article “Gay Casting ?”

  2. Par ANTOINE le 27 avril 2015

    bonjour
    c et super ce que vous faite sur ce site
    cordialement
    Antoine

Ecrire un commentaire