Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

Act Up interpelle l’INPES

2 juillet 2009 par Alain |

Campagne_actup1.jpg

Act Up-Paris adresse une lettre ouverte à la directrice générale de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé pour regretter l’absence de campagne de prévention ciblée gay cet été.

Nous constatons que rien n’avance sur le front de la prévention gay, poursuit l’association, qui affirme qu’en deux ans d’inaction de l’INPES, près de 4500 homos se sont contaminés.

Act Up-Paris exige que l’INPES lance des campagnes d’information sur le TPE (Traitement post-exposition – NDLR), la primo-infection (symptômes et alertes sur le nombre de contaminations ayant lieu dans ce contexte), les risques de co-infection et de surinfection pour les séropositifs, la valorisation de l’utilisation du préservatif (pour soi, mais aussi plus généralement dans la lutte contre le sida, donc pour la communauté homo).

En parallèle à cette lettre adressée à l’INPES, Act Up lance une campagne sur la prévention gay à Paris.

Trois visuels seront affichés dans les établissements gays et dans les rues de la capitale pour remobiliser la communauté sur la prévention, interroger les stratégies dites de « réduction des risques sexuels » et interpeller les pouvoirs publics sur leur inaction en la matière.

Plus d’infos sur le site d’Act Up-Paris

Crédit photo : © Act Up-Paris

Ecrire un commentaire