Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

ICASA 2008 : Des ressources locales contre le VIH

6 décembre 2008 par Alain |

ICASA_samedi_011.jpg

Peter Piot s’en va et Michel Sidibé arrive. Dans une interview accordée à Sunu Gal, le journal de l’ICASA, le nouveau directeur de l’ONUSIDA donne son sentiment sur le financement de la lutte contre le sida dans les pays du Sud. Il se prononce pour un renforcement des ressources locales contre l’épidémie, celles-ci étant, dit-il, « généralement les plus durables ».

Pour cela, il juge que trois actions sont nécessaires.

1) Les gouvernements doivent faire en sorte que les ressources soient prévues dans les budgets nationaux. A Abuja, il y a 7 ans, les dirigeants africains avaient pris cet engagement en décidant de consacrer 15 % de leur budget national à la santé. Aujourd’hui, plusieurs pays ont déjà franchi la barre des 10 %, voire des 13 % pour certains, comme le rappelait hier le directeur du Fonds mondial Michel Kazatchkine.

2) Les gouvernements doivent élargir la base de leurs revenus. Pour Michel Sidibé, il suffit d’élargir l’assiette fiscale et améliorer l’efficacité de la collecte des impôts, ce qui permettra aussi de développer un environnement plus attractif pour les investisseurs.

3) Enfin, la troisième action vise à encourager des financements innovants comme l’encouragement à la philanthropie africaine et la participation du secteur privé.

Pour appuyer son argumentation, le directeur de l’ONUSIDA prend l’exemple du Malawi. Ce pays a « adopté une loi obligeant tous les ministères à dépenser 2 % de leur budget pour le sida, pas seulement celui de la Santé. De 2001 à 2005, le pays a multiplié par six les dépenses dans ce domaine… »

Crédit photo : © Alain Miguet

  1. 2 réponses à l'article “ICASA 2008 : Des ressources locales contre le VIH”

  2. Par vanpee le 17 décembre 2008

    bonjour je m appelle stephanie j ai appris que j etaits seropossives existe t il un traitements pour soignes cette maladies j ai etaits voir un medecin a l hopital il ma dit si je me soignes tres bien je peux guerrir de cette maladie que j ai en moi merci de votre comprehensions dans l attente d une reponse juste est loyale merci de me repondre plus vite que possible merci

  3. Par La rédaction le 17 décembre 2008

    Pour obtenir des informations sur le VIH/sida, vous pouvez téléphoner à Sida Info Service au 0 800 840 800 ou poser une question par mail à l’adresse suivante : http://www.sida-info-service.org/echanger/question.php4

Ecrire un commentaire