Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

Sida : prévenir, ne pas punir

2 décembre 2008 par Alain |

Manif_Act_Up_Paris.jpg

Le Blog Sida était présent à la manifestation d’Act Up organisée à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2008.

Cette année, l’association avait choisi comme thème de bataille la dénonciation de la pénalisation de la transmission sexuelle du VIH.

L’argumentaire d’ACT Up tient en cinq points :

– La responsabilité partagée : il n’y a ni victime ni coupable lors de la transmission du sida,

– Les actions en justice ne feront pas reculer le sida,

– Cette politique viole les droits humains et nuit à la santé publique,

– La situation des prisons est incompatible avec l’accès aux soins dont une personne séropositive a besoin,

– L’impossibilité scientifique de prouver qui a contaminé qui.

Pour se plonger dans l’ambiance et les slogans de la manifestation,

écoutez le podcast

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le site d’Act Up-Paris

  1. Une réponse à l'article “Sida : prévenir, ne pas punir”

  2. Par LeFaun le 5 décembre 2008

    Echec cuisant, une femme séropositive vient d’être condamnée à 5 ans de prison. Vos 5 propositions sont intéressantes, mais j’en ajouterais une toute simple : distinguer entre agent pathogène (le virus) et agent de transmission (l’être humain). Seul l’agent pathogène est responsable de la maladie, c’est le virus qui peut rendre malade, pas la personne séropositive. Mais le droit français ne prend pas cette direction rationnelle et viens d’enfermer une femme en prison pour avoir fait l’amour avec son mari. Ce jugement faisant jurisprudence, les relations sexuelles sont devenue criminelles dans ce pays. Chasteté pour tous, C. Boutin a gagné le combat.

Ecrire un commentaire