Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

Soirée JSP au CGL-Paris

11 mai 2008 par Alain |

Le 20 mai prochain, JSPOTES ouvre ses portes à de nouveaux adhérents et à leur entourage (proches, associatifs, etc) dans le nouveau centre LGBT Paris Ile-de-France.

L’association Jeunes Séropotes Paris est une association LGBT d’auto-support en faveur des personnes séropositives LGBT de Paris et de sa région, animée et encadrée par des personnes LGBT séropositives. 

 Elle regroupe plus d’une centaine d’adhérents et organise des activités régulières telles que :

– les rendez-vous du mardi dans un bar du Marais toutes les deux semaines permettant à une quarantaine d’adhérents de se retrouver et de discuter de façon informelle, mais aussi à de nouveaux contacts d’être accueillis,
– la tupperware-VIH – il s’agit d’un dîner mensuel organisé par et pour 10 séropotes sur des thèmes spécifiques liés à la séropositivité (traitements, vie affective, sexualité, qualité de vie, etc.). Ces soirées permettent d’échanger en petit comité ses expériences sur le vécu de la maladie,
– des sorties au cinéma, au restaurant, au spectacle, en boîte…
 
De façon plus exceptionnelle, l’association propose à une vingtaine d’adhérents :

– des week-ends d’intégration et de ressourcement
– des dîners préparés ensemble.

La soirée du 20 mai sera l’occasion aux personnes concernées et souhaitant rejoindre l’association de venir accompagnées et de rencontrer les adhérents de l’association dans un cadre différent des rendez-vous du mardi.
 
La tribu des Jeunes Séropotes Paris vous donne rendez-vous à partir de 20 h au centre LGBT de Paris Ile de France, salle du bas, 63 rue Beaubourg, Métro : Rambuteau ou Arts-et-Métiers.

  1. 6 réponses à l'article “Soirée JSP au CGL-Paris”

  2. Par maya le 15 mai 2008

    il faut preciser que ces reuniosn sont fixées pour des gens qui ont moins de 43 ans
    ( la jeunesse etant arbitrairement fixée la..)si jai bonne memoire, qui ont une sexualité non hetero, jusqu’ou va t on aller dans les specificités d’exclusion…
    perso j’en ai marre des assoces communautaristes et ou la problematique de la maladie est zappée au profit de facteurs qui sont tout autres : vous voulez un liste de assoces et de leurs restrictions : edifiant..
    Quand on est vieux seropo, on a l’essuyage des platres de la science (normal on avait qu’a pas etre al au debut) mais si vos jeune seropas si potes n’aviez pas notre vecu pour prendre aujourdhui les nouvelles petites molecules vous ne seriez pas si bien pris en charge n’est ce pas…
    On est hetero ha la belle affaire pour des ges pour qui la sexualité est un lointain souvenir…
    la plupart d’entres nous se sont battus pour que les gays aient droit à un social normal, on a bien fait 20 ans plus tard on est exclus
    Cetet société qui ne voit que par les communautarismes je la hais.
    j’en ai honte, oui les problematiques sont différentes parfois mais en quoi est il incompatible d’etre solidaires dans une chose que nus avons tous en commun et quel que soit notre mode sexuel (devant ou derriere le sida est la !).
    C’est afflligeant et revelateur d’une société qui marche à l’envers.
    mes tristes amitiés.
    maya

  3. Par coco212 le 17 mai 2008

    maya a dit :

    quand on est vieux seropo, on a l’essuyage des platres de la science (normal on avait qu’a pas etre al au debut) mais si vos jeune seropas si potes n’aviez pas notre vecu pour prendre aujourdhui les nouvelles petites molecules vous ne seriez pas si bien pris en charge n’est ce pas…

    tt a fait daccord avec cette phrase!

  4. Par restaurant paris le 31 juillet 2008

    un bog tres interressant!

  5. Par Kate le 28 décembre 2008

    Bravo pour ces initiatives

  6. Par sex toys a domicile le 16 février 2009

    Oui en effet, nous meme dans le cadre de notre activité d’ailleurs cherchons des partenaires de prévention, a tout lecteur généreux.

    Cordialement et bravo.

  7. Par lys tendresse le 16 février 2009

    bravo, c’est très utile encore aujourd’hui.

Ecrire un commentaire