Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

Une lettre-type, par politesse

11 février 2008 par Alain |

Act up-Paris

Le Collectif National contre les Franchises et pour l’Accès aux Soins pour Tous avait appelé à un rassemblement à l’issue des Etats généraux de l’Organisation de la Santé, vendredi 10 février à Paris.

Bruno-Pascal ChevalierBruno-Pascal Chevalier, séropositif en grève des soins, a remercié dans une déclaration les personnes présentes et a évoqué les témoignages recueillis sur son blog.

Chaque jour, des gens nous racontent leur histoire, des gens qui écrivent à monsieur Sarkozy, qui parlent de leur douleur, des conséquences de ces franchises, et le gouvernement par politesse leur répond avec une lettre-type, un simple copier-coller. Ca montre bien à quel point ils tiennent compte de la parole des Français.

Arlette LaguillerLe Parti socialiste et les Verts soutenaient cette manifestation, ainsi qu’Arlette Laguiller pour Lutte ouvrière. Act up-Paris a profité de cette manifestation pour lancer un appel à sanctionner les candidat(e)s aux élections municipales qui ont approuvé la mise en place des franchises.

Podcast
Intervention de Bruno-Pascal Chevalier, séropositif en grève des soins

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Crédit photo : © Alain Miguet

  1. 2 réponses à l'article “Une lettre-type, par politesse”

  2. Par kloeble le 28 février 2008

    l’appel au vote contre, des candidats aux elections municipales, je l’appliquerai aussi à ceux qui se disent de gauche. on attend toujours de ces faux-cul de gauche qu’ils remettent en question la réforme balladur sur les retraites.
    concernant l’escroquerie de la franchise médicale, il faudrait aussi rappeler que des tas de médicament ne sont plus remboursé, et sa, grace à Mme Aubry.
    me concernant je boyotte systématiquement les médicaments non remboursés, les séances de kiné, les médecins qui se permettent de réclamer au-dessus du tarif et j’exige du pharmacien qu’il me donne les boites de médicaments qui contienne le traitement pour 3 mois, battons nous aussi pour imposer aux labos escrocs, en les innondant de mel, qu’il revoit à la hausse le nombre de médicaments dans leurs boites, en fonction des traitements (1, 2 ou 3 mois)
    après la droite et ces accolytes se rendront compte qu’ils n’ont fait aucunes économies si l’on compte les hospitalisations que celà va occasionner.

  3. Par Ordinat0r le 29 février 2008

    comme toi kloeble, je ne prend aucun médicament non remboursé même s’ils m’ont été prescrit !

    des boites de médicaments pour trois mois se serait bien mais les dealers de cachetons seraient perdant alors je ne pense pas que ça puisse se faire.

Ecrire un commentaire