Le Blog sida Éclairages sur la séropositivité et l’épidémie de sida

Que les actes suivent !

8 janvier 2008 par Alain |

ExpulsionAvec les fêtes de fin d’année, une dépêche AFP du 31 décembre 2007 n’a peut-être pas eu l’audience qu’elle aurait dû avoir :

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a rappelé lundi sur France Inter que « toute personne malade est en situation de demander de ne pas être expulsée » et que les malades du sida en particulier n’avaient « aucune crainte à avoir ».

Des associations ont constaté le placement de personnes malades, femmes enceintes, d’enfants en bas âge et des conditions sanitaires déplorables dans des centres de rétention, où sont gardées les personnes sans papiers en attente d’expulsion.

Mme Bachelot a déclaré qu’elle était « évidemment sensible à ce dossier ». « Je veux rappeler la loi française qui s’applique, c’est-à-dire qu’une personne malade est en situation de demander à ne pas être expulsée », a-t-elle dit. « Les personnes atteintes du sida n’ont aucune crainte à avoir, elles peuvent recevoir des soins dans notre pays même si elles sont en situation irrégulière », a-t-elle ajouté.

Interrogée pour savoir pourquoi certains malades étaient quand même placés en rétention administrative, Mme Bachelot a répondu: « il faut qu’ils fassent la démarche judiciaire qui va bien ».

La situation relevée par les associations de lutte contre le sida ne reflète pas cette réalité, à l’instar d’Act Up-Paris pour qui ce principe n’a absolument pas été appliqué l’année passée. L’association ajoute : Nous avons en effet recensé une dizaine de cas de personnes séropositives mises en rétention et/ou expulsées et des tribunaux administratifs ont confirmé des mesures d’expulsions pour des séropositifVEs. Espérons qu’après les mots, les actes suivront, et que la ministre de la Santé sera effectivement attentive au sort des étrangers atteints du sida.

Crédit photo : © Act Up-Paris, Philippe Lakits et Ophélie Hetzel

Ecrire un commentaire